Aller au contenu principal Aller au menu Aller à la recherche
Samedi 4 février
ouverture de votre nouvelle piscine !

Plus d'infos

Présentation du territoire

Avec 24 066 habitants, la Vallée Dorée se situe en région Hauts de France, dans l’Oise, un département aux richesses diverses, aux portes de Paris.

Elle s’organise autour de la Vallée de la Brèche entre Clermont et l’agglomération de Creil.

Dynamique, en perpétuel développement, plein de projets et avec une politique environnementale forte, l’intérêt général est au cœur de nos projets.



10 communes composent le territoire de la Vallée Dorée :

Le premier Préfet de l’Oise, Jacques Cambry, décrivait ainsi notre région :

« Au sud de Clermont est la Vallée dorée, ainsi nommée pour sa richesse et la variété de ses cultures. Elle s’étend jusqu’à Creil. Rien ne l’emporte sur ses agreements : les eaux de la Brèche et de la Béronelle la traversent dans toute sa longueur, des montagnes boisées très fécondes la dominent à l’est ; c’est un paysage enchanteur dont rien n’égale la variété, la fraîcheur et la verdure. La terre produit toutes sortes de légumes dans mille et mille jardins, si chargés de cerisiers, de merisiers, de noyers, de pommiers, de treilles, que le soleil a peine à les traverser.  La vigne y a été cultivée jusqu’au milieu du XVIIIe siècle. Quelques crus locaux ont longtemps été fameux, notamment : Giencourt, Bailleval, Rantigny. La culture des fèves avait été introduite par le Duc de La Rochefoucault et une variété de fèves blanches portaient le nom de Liancourt. Ce même Duc avait aussi introduit l’élevage de races anglaises et espagnoles, notamment dans sa ferme de Louveaucourt dite « Ferme anglaise ».

La Révolution entraîna la disparition de l’élevage et la suppression des chanvrières, oseraies et saulaies au profit de la plantation de peupliers noirs.