Vous êtes ici : Vallée Dorée » Actualités » Page 2

Actualités


Retrouvez ci-dessous toute l’actualité de la Vallée Dorée.

Les ambassadeurs du tri contrôlent les bacs jaunes !

  • les efforts de tri des déchets recyclables baissent sur notre territoire. (-2% en 2018)
  •  la qualité des déchets recyclables dans les bacs jaunes diminue (erreurs de tri ou mauvais déchets).
  • nos méthodes de collecte vont évoluer pour vous permettre de trier plus.

Ne soyez pas étonnés si vous croisez nos ambassadeurs dans vos communes de bon matin, ils contrôlent vos bacs avant leur collecte. En les missionnant, la communauté de communes du Liancourtois – la Vallée dorée souhaite accroître la sensibilisation au tri des déchets ménagers, devenu plus qu’une nécessité de la part de chacun des usagers du territoire.

Pour quels objectifs ?

  •  Réduire les risques encourus par les agents de collecte et consécutifs à la présence de déchets dangereux : aérosols, friteuses remplies d’huile, …
  •  Sensibiliser toujours plus les usagers à la nécessité de mettre en place le tri sélectif dans la gestion de leurs ordures ménagères, et d’accentuer leurs efforts en matière d’apport des déchets recyclables aux bornes de tri (verre, textile).
  • Développer lattitude responsable de chacun des habitants du territoire pour la juste gestion de leurs déchets domestiques, en les incitant à choisir la bonne filière de dépôt de leurs déchets: bac vert, bac jaune, compost, déchetteries…
  •  Diminuer le taux de refus de déchets recyclables en centre tri, et pour lesquels la Vallée dorée est sanctionnée.

Sur le terrain …

Les ambassadeurs du tri vérifient les contenus de vos bacs. Un contrôle négatif entraîne la non-collecte du bac lors du passage de la benne. Un scotch bloque alors l’ouverture du bac avant le passage du camion de collecte.

Retrouvez les consignes de tri sur

https://www.ccl-valleedoree.fr/gestion-des-dechets/tri-consignes/

3 minutes pour donner votre avis sur la mobilité dans le Sud de l’Oise !

Les intercommunalités du Sud de l’Oise présentent leurs stratégies pour les mobilités de demain

Le jeudi 11 juillet, dans la salle de l’Obélisque à Senlis, les Présidents des six intercommunalités du Sud de l’Oise ont invité les entreprises, les associations, les institutionnels,… pour échanger sur les scénarios des Plans de Déplacements Mutualisés actuellement en cours de construction.

Les EPCI du Sud de l’Oise n’ont pas attendu la loi Mobilité (loi LOM) pour prendre à bras le corps les problèmes de mobilité qui impactent quotidiennement leurs habitants. Le constat est sans appel : que l’on habite Clermont, Pont-Sainte-Maxence, Senlis, Liancourt, Creil ou Chantilly, chaque jour les habitants consacrent en moyenne  1h15 pour leurs déplacements et sur des distances élevées (jusqu’à 47 km en moyenne par jour). Pour de nombreux territoires ruraux ou périurbains, souvent il n’existe pas d’autres alternatives que la voiture pour accéder aux services indispensables du quotidien.

Un an de concertation, d’enquêtes de terrain, de sondages, d’entretiens, a permis de définir les enjeux, les priorités et les besoins de chaque territoire. A partir de ces constats, des stratégies à horizon 2030 ont été élaborées.

Comment favoriser un retour à la proximité ? Comment réduire la congestion routière pour accéder aux villes ?  Comment concilier ruralité et modes de déplacements durables ? Comment promouvoir les modes alternatifs à la voiture ? Comment améliorer les transports collectifs dans les centres urbains ?

Parmi les réponses envisagées par les élus :

repenser le dimensionnement de certains réseaux de bus urbains, lorsque le besoin est avéré, pour desservir une part plus conséquente de la population ;

créer des « espaces de mobilités rurales » pour offrir différents services, regroupés sur un même site, aux habitants des secteurs périurbains et ruraux (exemple : aire de covoiturage, véhicules en autopartage, parkings-relais, arrêt de cars interurbains,… accessibles en vélo comme à pied).

Ces stratégies sont en cours de construction et une plateforme de contribution est ouverte jusqu’à la fin du mois d’août sur le site www.mobilites-sud-oise.fr/concertation/scenarios-exprimez-vous/.

N’hésitez à venir faire part de vos remarques, de vos conseils, de vos idées pour imaginer les mobilités de demain dans le Sud de l’Oise.

En savoir plus sur le diagnostic : www.mobilites-sud-oise.fr

Diagnostic_pratiques_mobilite

Risque de manque d’eau cet été dans l’Oise

Consultez l’arrêté de restriction des usages de l’eau

Risque de manque d’eau cet été :
« Les particuliers sont incités, individuellement, à des économies d’eau dans tous les usages qu’ils en font. Il s’agit ainsi de réduire:
– le lavage des véhicules,
– le lavage des voiries et des trottoirs, le nettoyage des terrasses et des façades,
– l’arrosage des pelouses des jardins, des massifs floraux, des jardins potagers,
– l’alimentation des fontaines publiques en circuit ouvert,
– le remplissage des piscines privées,
– le remplissage des plans d’eau. »

Le projet de territoire

QU’EST-CE QU’UN PROJET DE TERRITOIRE ?

Le projet de territoire est une feuille de route qui détermine les enjeux de demain et décide des chantiers prioritaires que la communauté de communes doit conduire dans les prochaines années. Il résulte d’une démarche volontaire et collective, et exprime une vision pour la communauté.

POURQUOI UN PROJET DE TERRITOIRE ?

La Communauté de communes du Liancourtois – la Vallée dorée compte 10 communes et a pris, ces dernières années, la gestion de nouvelles compétences.
Il est aujourd’hui nécessaire de franchir une nouvelle étape et de se fixer un cap, de définir les ambitions et les priorités pour le territoire, en tenant compte des évolutions et contraintes de l’environnement.

Les élus de la Communauté de communes du Liancourtois – la Vallée dorée ont souhaité s’engager dans une réflexion collective et prospective pour définir les axes de développement pour le territoire.

Cinq thématiques ont d’ores et déjà été retenues : la santé, les équipements sportifs et culturels, l’économie, la transition écologique, la mobilité.

Les élus affirment ainsi la volonté de construire un territoire au service des habitants et des entrepreneurs.

Laigneville : Rue Forget et Crauet.

Rue Forget et Crauet à Laigneville :
Des travaux sur le réseau de distribution d’eau potable et d’assainissement ainsi que des travaux de voirie seront réalisés à partir du mois de septembre rue Forget et Crauet.
 
Une présentation de ces travaux a été faite mercredi 26 juin à 19h dans la salle du foyer du 3ème âge (située rue de la République avant le Black Pearl). 
Une prochaine réunion publique aura lieu le mercredi 11 septembre à 19h00 en salle de conseil à Laigneville. Les travaux relatifs à la chaussée et aux trottoirs vous seront présentés par la commune.

Ateliers et initiation à la biodiversité locale !

Concevons ensemble l’Atlas de la Biodiversité Communal

Parce que l’on protège mieux ce que l’on connait, la Vallée dorée a décidé de réaliser sur son territoire un Atlas de la biodiversité communal. Cette démarche, qui s’échelonnera sur une période de 3 ans, sera soutenue financièrement par l’Agence Française de la Biodiversité. Deux associations nous accompagneront tout au long de ce projet : Picardie Nature et le CPIE. L’objectif est de mieux connaître ce qui compose notre environnement local, la biodiversité de nos jardins, celle des parcs où jouent nos enfants pour la répertorier. Tout comme notre patrimoine historique, notre patrimoine naturel doit être valorisé et préservé.

Atlas de la Biodiversité

En 2019, la Vallée dorée vous propose un programme riche en ateliers sur la biodiversité. Vous voulez découvrir la faune et la flore locale ou vous êtes déjà passionnés et désireux d’approfondir vos connaissances.
Consultez notre programme et inscrivez-vous ! Toutes les animations sont gratuites et accessible à tous les publics.

Consulter le programme des animations proposées en 2019

Retrouvez nos plus belles photos en cliquant sur la page suivante :

Préservation de la ressource en eau