Vous êtes ici : Vallée Dorée » Actualités » 3 minutes pour donner votre avis sur la mobilité dans le Sud de l’Oise !

3 minutes pour donner votre avis sur la mobilité dans le Sud de l’Oise !

Actualités

Les intercommunalités du Sud de l’Oise présentent leurs stratégies pour les mobilités de demain

Le jeudi 11 juillet, dans la salle de l’Obélisque à Senlis, les Présidents des six intercommunalités du Sud de l’Oise ont invité les entreprises, les associations, les institutionnels,… pour échanger sur les scénarios des Plans de Déplacements Mutualisés actuellement en cours de construction.

Les EPCI du Sud de l’Oise n’ont pas attendu la loi Mobilité (loi LOM) pour prendre à bras le corps les problèmes de mobilité qui impactent quotidiennement leurs habitants. Le constat est sans appel : que l’on habite Clermont, Pont-Sainte-Maxence, Senlis, Liancourt, Creil ou Chantilly, chaque jour les habitants consacrent en moyenne  1h15 pour leurs déplacements et sur des distances élevées (jusqu’à 47 km en moyenne par jour). Pour de nombreux territoires ruraux ou périurbains, souvent il n’existe pas d’autres alternatives que la voiture pour accéder aux services indispensables du quotidien.

Un an de concertation, d’enquêtes de terrain, de sondages, d’entretiens, a permis de définir les enjeux, les priorités et les besoins de chaque territoire. A partir de ces constats, des stratégies à horizon 2030 ont été élaborées.

Comment favoriser un retour à la proximité ? Comment réduire la congestion routière pour accéder aux villes ?  Comment concilier ruralité et modes de déplacements durables ? Comment promouvoir les modes alternatifs à la voiture ? Comment améliorer les transports collectifs dans les centres urbains ?

Parmi les réponses envisagées par les élus :

repenser le dimensionnement de certains réseaux de bus urbains, lorsque le besoin est avéré, pour desservir une part plus conséquente de la population ;

créer des « espaces de mobilités rurales » pour offrir différents services, regroupés sur un même site, aux habitants des secteurs périurbains et ruraux (exemple : aire de covoiturage, véhicules en autopartage, parkings-relais, arrêt de cars interurbains,… accessibles en vélo comme à pied).

Ces stratégies sont en cours de construction et une plateforme de contribution est ouverte jusqu’à la fin du mois d’août sur le site www.mobilites-sud-oise.fr/concertation/scenarios-exprimez-vous/.

N’hésitez à venir faire part de vos remarques, de vos conseils, de vos idées pour imaginer les mobilités de demain dans le Sud de l’Oise.

En savoir plus sur le diagnostic : www.mobilites-sud-oise.fr

Diagnostic_pratiques_mobilite